Bonjour Apple, vous n’avez pas honte ?

J’exagère un peu en plagiant cette formule d’Elkabbach, loin de moi l’idée d’oser juger la stratégie d’Apple. Mais il m’est difficile de comprendre ce nouveau positionnement de marque de luxe, alors qu’Apple ne fait « que » vendre de l’électronique grand public, certes enrobée dans des alliages probablement révolutionnaires mais qui n’en reste pas moins quelque chose avec une valeur relativement définie. Est-ce que le mécanisme de l’Apple Watch se veut comparable à de l’horlogerie ? Continue reading…